Article en vedette

Faut-il être désagréable pour réussir ?

Vous l’avez sans doute remarqué, c’est souvent le propre du chef d’être grossier. La grossièreté réside dans la manière de s’adresser a l’autre : réponse cinglante, mépris affiché, l’ignorance délibérée, en passant par l’absence de respect des règles de base du savoir vivre. Certains...

Lire plus

Mon chef est un con !

Publié par Anaïs | Classé dans Vie au bureau | Publié le 07-09-2014

Étiquettes : , ,

8

Si vous pensez que votre chef est un con, alors vous faites sans doute partie de la grande majorité des salariés.

En effet, l’incompétence/la brutalité / l’incompréhension du dit chef est une des plainte récurrente des travailleurs…

chef

Vous avez sans doute de très bonnes raisons de vous plaindre, mais permettez-moi de vous retourner une autre question, somme toute assez basique : « pourquoi travaillez-vous pour un con ? »

  • Peut-être êtes-vous vous-même très con, après tout on est toujours le con d’un autre ?
  • Peut-être que vous êtes secrètement envieux de votre chef qui a plus de pouvoir/d’argent
  • Peut-être avez-vous l’impression de n’être qu’une pauvre petite victime sans défense
  • Ou Peut-être que vous aimez simplement vous plaindre ?
    • Dans tous les cas, mon conseil sera le même :
      ARRÊTEZ DE VOUS PLAINDRE ET A-G-I-S-S-E-Z !!!

    -Si c’est vraiment du harcèlement ou de la maltraitance, allez au tribunal !

    -Si c’est de la jalousie, formez-vous et prenez sa place !

    -Si vous avez l’impression d’être une victime, allez voir un psy !

    -Dans tous les cas, si vous détestez votre chef, et qu’il ne peut/veut pas changer…alors partez !

    Si vous aimez vous plaindre, bien évidemment, alors restez avec votre chef n’en changez surtout pas et plaignez-vous à votre guise…cela passera le temps jusqu’à la retraite ou vous risquez simplement d’arriver un peu aigri.

    Je sais qu’il existe de nombreux incompétents et de nombreuses personnes désagréables ( et a tous les niveaux de l’entreprise d’ailleurs), mais vous ne les changerez pas.

    La seule chose que vous pouvez changer, c’est vous-même…alors si vous avez l’impression de travailler pour un con, posez-vous la question : « pourquoi, MOI, J’AI décidé de travailler pour un con ? »

    Commentaires (8)

    Très bien dit : agissez ou partez, mais arrêtez de vous plaindre. cela ne fait pas avancer la machine de ruminer sans cesse des paroles négatives
    Benjamin de RevolutionnezVotreCarriere recently posted..Comment développer son autonomie pour gagner plusMy Profile

    Vous oubliez un cas, et pas des moindres.
    Le cas de l’obligation.
    Dans mon cas, j’ai une clause de dédit formation. Donc si je part maintenant, je dois un mois de salaire à mon patron.
    Il y a aussi le cas de mon ancien responsable. Il était monté en interne à son poste. Donc pas de diplome correspondant à ce niveau de poste.
    Femme au foyer, avec 3 enfants (dont un en bas age). Maison en cours de remboursement.
    Pour lui quitter un CDI est un risque.

    Dans la vie, aucune situation n’est blanche ou noir, il y a de nombreuses nuances qui sont plutôt complexe!

    Moi je suis super content de mon chef, il est cool, et a part son statut, il fait tout comme nous, donc on a pas du tout a se plaindre !

    Effectivement, pas tout le monde n’a la chance de voir le marché du travail ouvert en cas de départ. C’est aussi le problème de la France et des CDI. La non flexibilité du marché du travail fabrique des cages pas toujours dorées.

    Totalement d’accord avec David! Des fois, on ne peut pas faire autrement, car se taire, supporter notre patron et travailler est notre gagne pain. D’autant plus vrai en France ou trouver de l’emploi est très difficile et qu’un patron vraiment con peut vous virer pour en prendre un autre qui lui n’ouvrira pas trop sa bouche! Situation délicate.

    C’est vrai qu’il y a des hauts et des bas dans une vie professionnelle. Certains boss sont chiant mais faut savoir que c’est eux qui nous font vivre d’une certaine manière si ce n’est la société :)

    Avant de prendre une décision que l’on pourrait regretter, il convient de bien réfléchir… Car comme l’a dit David, tout n’est pas blanc ou noir.

    Un chef c’est quelque chose d’indispensable, il est le centre de la décision autrement c’est le choas, le respect de la hiérarchie est important pour le bon fonctionnement d’une entreprise, mais il existe certaines personnes qui ne supportent pas les ordres, parfois il faut être logique et prendre le problème dans le sens contraire : si vous étiez votre propre chef, comment géré vous votre entreprise ?

    F.A. Waheb, si je suis d’accord qu’un minimum de décisionnaire est indispensable, je ne suis pas sûr que les plupart des chefs le sont.
    Généralement les chefs sont là juste pour éviter que le haut de la hiérarchie soit au contact du bas de la hiérarchie.
    Si c’est logique dans une grosse structure, dans une petite structure, c’est plus incohérent.
    J’ai déjà vu des entreprises avec des services composés de 3 exécutants, 3 chefs intermédiaires, un chef centraliseur, puis un chef au dessus pour coordonner avec les autres services et un autre pour la coordination international.
    Soit presque 2 tiers de chef!

    Et c’est pas mal la mode en France d’avoir plein de niveau de hiérarchie.

    Ecrire un commentaire

    CommentLuv badge

    Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.