Article en vedette

L’Outplacement : c’est quoi ?

L’outplacement individuel est un accompagnement « sur mesure » pour optimiser son orientation professionnelle et donner un nouvel élan à sa carrière. Bien souvent, quand on veut prendre en main sa carrière, on ne sait pas vraiment par où commencer. De plus il n’est pas évident d’avoir...

Lire plus

5 règles pour survivre en Open Space

Publié par Anaïs | Classé dans Vie au bureau | Publié le 13-02-2011

Étiquettes : , ,

9

Si vous avez un emploi de bureau, et que votre carte de visite n’indique pas « Directeur de… » il y a fort a parier que vous allez bosser en Open Space

L’Open Space, c’est quoi ? C’est un espace de travail où les bureaux ne sont pas séparés par des cloisons. En conséquence, les personnes se voient et s’entendent entre elles.

Bruit, Manque d’intimité, surveillance constante, compétition…force est de constater que la pratique de l’open Space au quotidien n’est pas de tout repos :

Pour vous aider a survivre, dans la jungle des Open Space, j’ai identifié 5 règles !

  • Communiquez de manière directe :

    Vous êtes dans la même pièce que vos collègues, profitez en !
    Evitez d’envoyer des mails a tout bout de champ, vos collègues sont a 5 mètres de vous, pouvez leur parler de personne a personne.
    Et par « directement », je sous entend que vous pouvez vous lever pour leur parler.
    Eviter de crier « Rogeeeeeer ! » si vous avez quelque chose a demander, non seulement c’est désagréable mais en plus Roger est peut être au téléphone avec un client qui se demande qui est le dingue qui hurle derrière…

  • Parlez uniquement du boulot :

    Pas de confidences sur votre dernière soirée au Macumba…le plus probable c’est qu’un collègue mal intentionné en reparle négligement a la cafet devant big boss….
    Si vous avez une tête de lendemain de fête, mieux vaut dire que vous avez pris froid (sous entendu « mais comme je suis super impliqué, je suis venu bosser quand même ! »), cela sera plus positif pour votre carrière !
    Idem pour les coups de fils personnel, répondez y dans le couloir, les toilettes mais en tout cas pas devant vos collègues : Personne n’a envie de savoir que le petit dernier n’a plus la diarrhée ou que vous avez RDV avec le Gynéco a 14h pour un frottis.

  • Limitez le niveau sonore

    Evitez la sonnerie de téléphone René la taupe volume 18 !
    Ne hurlez pas au téléphone, si le client est sourd, vos collègues, eux, aimeraient bien ne pas le devenir…
    Et si vous devez écouter une conférence, les infos, ou n’importe quel support qui fait du bruit, mettez des écouteurs…
    N’imposez pas non plus a tout le monde votre goût pour le hard métal ou la hard tech ( ou tout ce qui est hard en général…).

  • Personnalisez votre espace

    Photos, tapis de souris, original, peluche….tout est bon pour délimiter votre espace et avoir l’impression que vous êtes chez vous. De plus cela égaiera le bureau, et donnera a vos collègues l’impression de mieux vous connaître.
    La encore, attention, restez « safe » ! Si vous avez une passion pour le sado masochisme ou les drogues de synthèse, pas la peine d’en faire étalage dans votre espace de travail.
    En cas de collègue hargneux dans l’Open Space, profitez-en pour mettre des barrières : Pile de dossiers, plantes vertes, classeurs…définissez un espace vital et évitez qu’ils s’approchent de trop près.

  • Ne passez pas votre vie sur le Web !

    En Open Space, il est tentant de jeter un coup d’œil a ce qu’est en train de faire son collègue en passant…
    Comme il n’y a pas de porte, pas besoin de toquer pour entrer et n’importe qui peut se glisser derrière vous sans vous que ne l’entendiez.
    D’ailleurs, il est facile de reconnaître le vétéran du bureau, c’est celui qui a son ordinateur face au mur ou a la fenêtre….le petit dernier, lui, a souvent un écran orienté vers la porte d’entrée ou le bureau du chef.
    Bref, ce que vous faite sur votre ordinateur est public : donc si vous allez sur le Web, faites le tôt le matin quand vous êtes seul, entre midi et deux, ou passé 19h !
    Le reste du temps, faites ce pour quoi on vous paie…travaillez ! ( ou cachez vous bien !)

  • PS : J’en profite pour vous conseiller la lecture de L’open-space m’a tuer, un livre miroir de l’open space et des gens qui y travaillent. Beaucoup de petites saynètes, parfois drôles, parfois sérieuses, dans lesquelles il est impossible de ne pas se reconnaître au moins une fois.

      Vous avez aimé cet article? Téléchargez gratuitement mon guide dans lequel j’explique comment vous pouvez trouver le job de vos rêves en 9 étapes en cliquant ICI

    Commentaires (9)

    J’ai souvent eu l’occasion de travailler en open space et ce n’est pas toujours facile ! Le plus gros problème est l’orientation de l’écran, se retrouver en plein milieu avec tout le monde qui a vue sur l’écran il n’y a rien de pire. Sans parler du bruit, des téléphones qui sonnent, des allés-retours des collègues…pas toujours évident de rester concentré.
    Ma technique est de m’isoler avec la musique dans un casque d’isolation sonore pour les moments où je dois rester focus.

    L’open-space, mon cauchemar. Jamais je ne veux mettre les pieds dans ce genre de job ! No way ! (et pour l’instant, à part mes jobs d’été quand j’étais étudiant, je tiens le bon bout !)

    Très sympa cet article, j’aime vraiment ta plume Anaïs. Légère avec un brin de cynisme, c’est très agréable à lire. Continue :)

    Très drôle, j’adore le style.
    C’est vrai que bosser dans un open space, c’est pas marrant.
    Ce qui me dérange le plus c’est le bruit, y a toujours des collègues qui se croient au café du coin.

    Je rajouterais: investir dans un bon casque pour écouter de la musique et aider à la concentration!

    Pour ceux qui ont du mal à se concentrer en musique, il existe aussi des casques anti-bruit, très pratique en open-space, ils annulent les bruits extérieurs.

    Tout à fait Erwan, le bruit est vraiment pénible et un bon casque est necessaire (investissement assez couteux). Les casques à isolation active fonctionne très bien, par contre sans musique l’isolation n’est pas parfaite quand il s’agit de gens qui parlent ou de téléphones qui sonnent, heureusement une tite musique d’ambiance très basse suffit pour isoler.
    j’en ai d’ailleurs parlé dans un article la semaine dernière assez complémentaire à celui ci: http://www.jyangting.com/coaching/comment-sisoler-pour-etre-concentre-et-productif-quelque-soit-lenvironnement.html

    Je travaille actuellement dans un open-space et je dois avouer que le casque est d’un grand secours pour s’isoler.

    Par contre, le manque d’intimité puet-être pesant. Pas moyen, durant la pause, d’aller sur internet sans se retourner pour voir si le boss arrive :/.

    L’outil de survie des paranos en open space: la page noire ^^

    L’open-space quel cauchemar !

    J’ai toujours rêvé d’avoir un bureau à moi ou au pire un bureau avec 2-3 personnes. Pas de bol j’ai toujours travaillé en « plateaux ouverts » avec 10-15 personnes.
    Passages, bruits, collègues qui veulent absolument de parler ou te claquer la bise et débordements de joie/colère/énervement/tendresse (rayer la mention inutile… ou pas) des autres, insupportable.

    Du coup maintenant je bosse de la maison : ouf :)

    Ah comme ça fait du bien de lire ce genre de commentaires.
    C’est tellement insupportable le travail en open space – et dans mon cas, les plus irrespectueux, ce sont les chefs, ils se croient au café du coin, comme disait quelqu’un, le commercial met de la musique sur son portable comme s’il était tout seul… mais après, comme mossieu a besoin de s’isoler du bruit qui le dérange AUSSI, il occupe les salles de réunions vides avec son ordi…
    Quand je pense que les chefs nous vendent « la convivialité » des open spaces quand on arrive dans une nouvelle entreprise, c’est vraiment se foutre de ses employés. Le pire, je trouve c’est tout ceux qui ne critiquent pas. Pourtant, si on s’y mettait tous, au sein de nos boîtes, on pourrait leur mettre la pression aux patrons !!!!
    Farfalla recently posted..L’enfer c’est mon travailMy Profile

    Ecrire un commentaire

    CommentLuv badge

    Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.