Article en vedette

Qui est le recruteur ?

Il faut toujours essayer d’adapter le message à l’interlocuteur. Le candidat pense souvent qu’il doit parler tout le long de l’entretien alors qu’en réalité, il est important de pratiquer une écoute active, afin de cerner quels sont les besoins du recruteur, quelles sont ses attentes, quelles...

Lire plus

Comment VRAIMENT lire une offre d’emploi ?

Publié par Anaïs | Classé dans Recherche d'emploi | Publié le 31-03-2011

Étiquettes : , ,

2


Pour vous « vendre » les places a pourvoir dans l’entreprise, les recruteurs sont prêts a tout.


Je l’ai déjà dit, le recherche d’emploi est un combat a armes égales : vous enjolivez votre CV, le recruteur enjolive le poste.

Pour vous aider à y voir clair dans la jungle des offres d’emploi, je vous aide à identifier les pièges les plus classiques des annonces de recrutement …

  • « Horaires flexibles »

    • Ils s’élargiront autant qu’il se doit ! (la flexibilité dans les entreprises marche toujours beaucoup mieux quand vous devez faire des heures sup que quand vous devez partir a 12h le vendredi, sachez le !).
  • « Junior »

    • Vous serez mal payé (c’est comme si l’annonce précisait « candidats avec expérience s’abstenir »…il y a une raison a cela…le prix !).
  • « Grand groupe leader sur un marché en pleine croissance »

    • Lire : Petite société peinant pour survivre dans un marché concurrentiel (Si c’était vrai, l’annonce indiquerait précisément Winner SA, 18% de croissance en 2010 sur le marché des compléments alimentaires.).
  • « Futur responsable de centre de profit »

    • Lire : commercial.
      (Que vient faire le « futur » ? Cela doit vous motiver à accepter un poste opérationnel dans l’espoir que vous serez promu. Cependant l’annonce promet cela à tout le monde et tout le monde ne sera pas promu….méfiance donc ! ).
  • « Salaire évolutif »

    • Vous allez commencer très bas (même remarque que ci-dessus, les 30 glorieuses sont terminées et je ne connais pas beaucoup d’entreprises ou les salaires augmentent significativement et régulièrement pour tous les employés.
  • « Vous bénéficiez d’une réelle autonomie »

    • Vous devrez vous taper le boulot tout seul (si on laisse une totale autonomie a quelqu’un qui vient d’arriver, c’est juste parce qu’on a pas les moyens d’embaucher une équipe).
  • « Vous assurez le Reporting  »

    • Vous aller bouffer des tableaux Excels a n’en plus finir (le reporting, tout comme le brainstorming sont des termes barbares inventées par les entreprises pour donner de l’importance a des taches qui n’en ont pas !).

    Ce ne sont que quelques exemples, n’hésitez pas à m’en envoyer d’autres !


      Vous avez aimé cet article? Téléchargez gratuitement mon guide dans lequel j’explique comment vous pouvez trouver le job de vos rêves en 9 étapes en cliquant ICI

    Commentaires (2)

    Tu as oublié le fameux « entreprise jeune et dynamique » :
    Petite entreprise, ou tout le monde fait tout et n’importe quoi tout le temps, sans temps mort, de 9h à 23h pour essayer de faire vivre la boite, sans pouvoir sortir la tête de l’eau.

    Anais
    Excellent nous recommandons votre billet
    http://0z.fr/uQuT2
    a+

    Ecrire un commentaire

    CommentLuv badge

    Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.