Article en vedette

Devenir télétravailleur : Où, pourquoi et comment ?

Bonjour à tous, je m’appelle Philippe, je suis l’auteur d’un blog sur le télétravail : http://leblogdunflemmard.tumblr.com Devenir télétravailleur, ça ne s’improvise pas. Je vous propose de voir ensemble les questions principales liées à cette décision. Vous pouvez avoir des dizaines...

Lire plus

Candidats 2.0, développez votre plus grande marque : « vous-même » ( PARTIE 2/2)

Publié par Anaïs | Classé dans Recherche d'emploi | Publié le 06-12-2011

Étiquettes : ,

0

Cette semaine Jobmachine accueille Harold Paris pour un article invité en deux parties sur le marketing personnel.

Que faire si votre image sur Internet est peu reluisante ? : nettoyer et «faire du bruit»

Ah, les études, la vie d’étudiant, ses fêtes et ses soirées d’anthologie… Quels souvenirs !

Mais fallait-il vraiment que ces photos de vous, ivre mort, entrain de gober des petits suisses et à moitié à poil se retrouvent sur internet avec votre nom ?

Le mal est fait… Oui, c’est vrai, mais il n’est pas trop tard !

Première chose à faire : essayer de faire disparaitre ces photos.

Si vous les avez mises sur internet dans un moment d’égarement, c’est le moment de vous en occuper et de les supprimer.

Si ce n’est pas vous, il suffit dans certains cas d’un simple mail ou d’un coup de téléphone pour que celles-ci soient retirées.

Quoi qu’il arrive, il faut rester calme et courtois. Internet donne trop souvent l’impression que l’on peut se permettre les pires incivilités derrière l’illusoire protection de son clavier, mais ce n’est pas le cas. Soyez vous même comme dans votre vie de tous les jours.

Réussir à faire disparaitre les «preuves» est un pas important, mais pas essentiel.

Ca y est ? C’est fini ?

Et bien non… Car comme vous l’avez lu précédemment, Internet a une mémoire, c’est ce qu’on appelle par exemple le «cache» de Google. Ce «cache» permet de consulter une sauvegarde de pages internet même si celles-ci n’existent plus.

Et de la mémoire, croyez-moi… Google en a !

Maintenant il faut : «faire du bruit» et pour ça, j’en reviens à mon conseil numéro un : «créer sa page personnelle». Et vous allez faire ceci avec une petite touche de ce que, dans le métier, on appelle le SEO (Search Engine Optimization – optimisation pour les moteurs de recherche).

En quelques mots :

  • Choisissez un bon nom de domaine (votre nom et prénom pour le meilleur résultat)
  • Une fois votre site créé, parcourez la toile comme d’habitude, mais ne soyez pas anonyme, laissez des commentaires constructifs et utiles sur les blogs et les articles que vous visitez avec un lien vers votre page personnelle. Pour une efficacité maximale, réalisez cette démarche sur des sites ayant trait à votre domaine d’expertise.
  • Référencez votre site sur des annuaires de pages personnelles (avoir des liens entrant, ça ne fait jamais de mal)
  • Mettez un lien vers votre site sur vos pages de réseaux professionnels (LinkedIn, Viadeo ou autre)
  • Produisez du contenu pour votre site, les moteurs de recherche aiment le contenu. Surtout le contenu frais !

Avec toutes ces actions, et en laissant les moteurs de recherche faire leur travail, une recherche sur votre nom fera apparaitre en première page une identité numérique maîtrisée et utile à votre marketing personnel. Cela peut prendre du temps, mais qui sait… en plus de travailler sur votre image et votre marketing personnel, vous pourriez y prendre goût !

///

Harold Paris est un jeune entrepreneur de 28 ans qui a débuté sa carrière dans le monde de la grande distribution spécialisée. Aujourd’hui Consultant Marketing, il accompagne des commerçants indépendants au niveau local dans le développement de leur activité. Il est aussi l’auteur de Facteur X, un livre sur le commerce et le service du client.

Ecrire un commentaire

CommentLuv badge

Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.