Article en vedette

Comment gagner plus en 2012?

Comment gagner plus en 2012? L’année commence et tout est encore possible. Au delà des bonnes résolutions, qui ne sont souvent que de bonnes intentions, demandez vous ou vous voudriez être a la fin de l’année. Quel est votre objectif en terme de salaire +1000 euros, +5000, +10000 euros/an ? Cela...

Lire plus

Ne ratez pas votre négociation d’embauche !

Publié par Anaïs | Classé dans Entretien d'embauche | Publié le 09-11-2014

7

Les négociations lors de l’entretien d’embauche ne sont jamais faciles.

On est souvent partagé entre l’envie d’accepter le poste, la peur de demander plus, l’angoisse de se tromper….

Que faire, si, par exemple : Vous avez reçu une offre pour un emploi qui vous plait,mais le salaire est inférieur à ce que vous pensez mériter ?

Je voous donne 12 conseils à suivre pour réussir vos négociations

nego


1 Ne sous estimez pas l’importance de la popularité
Les gens ne feront d’efforts pour vous que s’ils vous apprécient.
Pour cela il faut trouver le juste milieu : insister sans être lourd, se montrer ferme mais pas buté…essayer de toujours maintenir la conversation de manière sympathique, sans qu’ils apparaissent de tensions.

2 Expliquez-vous
Ne faites pas que demander ! Expliquer en détail pourquoi vous voulez obtenir telle ou telle chose et surtout pour cela est justifié. Démontrez que votre demande est juste.

3 Soyez prêts à aller jusqu’au bout de votre démarche
Si vous demandez a l’entreprise de faire des concessions, c’est parce que vous êtes prêt a accepter l’offre. Dite le clairement, personne n’aime discuter dans le vide.

4 Adaptez vous
Négocier avec son futur chef direct n’est pas la même chose que négocier avec un DRH, vous ne pourrez pas parler des mêmes choses, ni mettre en avant les même points.
Essayer de cerner les intérêts de votre interlocuteur.

5 Comprenez ses contraintes
Il existe parfois des contraintes absolues ( ex : salaire plafonné).
Essayer de deviner quels sont les points qui peuvent être négociés et les autres, afin de savoir ce que vous avez plus de chance d’obtenir

6 Tenez compte de TOUT
Ne bloquez pas sur un seul élement, mais prenez toute la situation en compte : intérêt du poste, situation géographique, souplesse horaire, avantages divers, possibilités d’évolution…

7 Ne vous laissez pas déstabiliser
Soyez prêt pour des questions difficiles.
L’interlocuteur n’est pas votre ennemi, il essaye juste de vous cerner. Essayer de voir son intention derrière les questions difficiles.

8 Soyez honnêtes
Je conseille de ne jamais mentir : cela vous retombera toujours dessus à un moment donné. Soyez vous-même, il est de toute facon impossible de plaire à tout le monde.

9 Concentrez vous
Ne négociez pas sur des détails. Demander vous ce qui est vraiment important pour vous, lister ces éléments et faite en part au recruteur en une seule fois.
Ex : « je suis intéressé mais il y a 3 points qui me retiennent de vous dire oui : xxxx »

10 Evitez les ultimatums
La plupart des gens, face a un ultimatum, vous répondront par la négative.
Cela peut être perçu comme très agressif, et cela empêche votre interlocuteur de s’en sortir la tête haute
N’oubliez pas que vous cherchez à obtenir une relation gagnant-gagnant

11 Ne vous fâchez JAMAIS
Vous ne faites que discuter ! Restez toujours courtois.
Et surtout, même si cette négociation échoue, vous serez peut être amené a négocier autre chose avec la même personne dans quelque mois.

12 Réfléchissez !
Parfois le problème ne vient pas de la négociation mais de l’offre en elle-même.
Si quelque chose cloche avec le poste, même le meilleur des négociateurs ne pourra rien obtenir ( ex : si le poste n’a aucune responsabilité, même en négociant bien vous n’aurez pas un salaire mirobolant)

Commentaires (7)

Il arrive assez fréquemment que les postes soient déjà budgétés, ou que le recruteur ne soit pas décisionnaire. En tout état de cause, et même si la négociation sur le salaire échoue, elle ne devrait pas constituer un élément bloquant. Il est en effet toujours possible de se faire augmenter ensuite 😉

Il est vrai que dans certaines situations le salaire n’est pas négociable car il est tout simplement plafonné, comme précisé dans votre point 5.

En revanche, quand on peut discuter celui-ci, il convient d’argumenter. (Je fais référence à votre point 2).
Sur ce point précis, il existe maintenant des sites permettant de vérifier le salaire moyen pour tel poste et dans tel région/ ville. Ex: http://www.adzuna.fr/search?w=france#stats_pay_distribution

On peut ainsi connaitre ce que l’on « serait en droit » de demander comme salaire. Pensez-vous que s’appuyer sur de telles données est un argument de poids dans la négociation de salaire ?

Il faut aussi rester cohérent avec le marché!
Que ce soit du côté du recruteur ou du candidat.
Si le candidat demande trop, ça ne passera pas, car il se surestime.
A contrario, si le recruteur demande trop peu, il aura du mal à pourvoir le poste.
Par exemple, ma femme a passé un entretien dans un cabinet d’une 20aine de personne, avec 3 postes vacants, dont 1 vacants depuis plus d’un an.
Après analyse du poste, le salaire par rapport à l’implication inhérente à un cabinet est simplement inférieur au smic.
D’ailleurs elle avait trouvé une annonce de main d’oeuvre dans la même ville payé 15% de plus. (en sachant qu’un manoeuvre fait généralement moins d’heures supplémentaires bénévoles qu’un expert en cabinet)

le responsable d agence ma demandé »pourquoi je vous embaucherai plutôt qu un a autre j ai répondu tout naturellement en lui disant je me permet de vous retourner la question « mais pourquoi embaucherez vous une autre personne plutôt que moi » .. ça a marché j ai fais 3 ans chez eux … (tres bonne ecole de vente les forces de vente electrolux)
La motivation est le premier facteur de la réussite (Dale Carnegie )

En effet ce sont de bons conseils donnés dans cet article ! Moi, je prépare toujours mon entretien avant en me renseignant sur la boite, et après je joue la carte de la transparence totale, et en me mettant à la place de l’interlocuteur.
Résultats : j’ai toujours été embauché ou je voulais !

[…] La négociation lors de l’embauche est extrêmement importante et va déterminer les suites des relations de travail entre le salarié et son employeur : http://www.jobmachine.fr/entretien-dembauche/ne-ratez-pas-votre-negociation-dembauche […]

Merci pour ces petits conseils, je pense qu’en prenant le temps de les appliquer, le taux d’échec faiblit grandement.

Ecrire un commentaire

CommentLuv badge

Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.