Article en vedette

Ne soyez pas « naturel » au travail !

Si il y a bien une chose impossible dans le monde de l’entreprise, c’est d’être naturel. En effet, Si vous pleurez, on vous prendra pour un dépressif Si vous êtes solidaire, on vous prendra pour un syndicaliste Si vous riez trop, on pensera que vous n’êtes pas sérieux Soyons clairs, l’entreprise...

Lire plus

Comment réussir un entretien téléphonique ?

Publié par Anaïs | Classé dans Entretien d'embauche | Publié le 04-06-2012

Mots-clés : , ,

7

telephone Comment réussir un entretien téléphonique ?
Première règle de base : essayez d’éviter les entretiens téléphoniques !


Le face a face permet de créer un lien avec le recruteur, de voir si ce que vous dites l’intéresse ou pas, de pouvoir observer les locaux de l’entreprise…bref un entretien en face a face est toujours plus riche en informations et plus facile a mener qu’un entretien par téléphone !

Mais si le recruteur veut faire un premier filtre, ou si le poste convoité est très loin de votre domicile, il n’y a parfois pas d’autres solutions…

Si le recruteur vous laisse le choix, essayez de choisir l’heure de la journée a laquelle vous êtes le plus « frais ». Ne donnez pas RDV a 7h, si vous n’êtes pas du matin …

les 4 erreurs classiques a éviter :

1. Ne pas arrêter de parler !

Le stress du téléphone, ou l’angoisse du silence font que certains candidats parlent trop.
Au contraire laissez parler votre interlocuteur : écoutez le, vous serez plus a même de le comprendre, et donc plus tard, de le convaincre…
Quand on vous pose une question, ne répondez pas la première chose qui vous passe par la tête…attendez un peu, prenez quelques secondes.

2. Parlez avec une voix stridente

Faites des exercices avant l’entretien, si possible enregistrez vous !
Essayez de ne pas parler trop vite, de bien articuler, de « poser » votre voix…
Vous trouvez ca ridicule ? Alors dites moi, a combien de fois avez-vous du vous y reprendre pour enregistrer un message qui vous plaisait sur votre répondeur téléphonique ?
Les animateurs de radios ne font pas ça spontanément, ils s’entraînent, prennent des cours…faites en autant !
Buvez un grand verre d’eau avant l’entretien, prenez une petite cuillère de miel et allez y

3. Oublier qu’il s’agit d’un entretien

Puisque le recruteur ne les voit pas, certains ne voient pas d’inconvénient a se vautre dans leur canapé en caleçon, pensant ( a tort) qu’ils seront plus a l’aise.
L’ambiance dans laquelle vous vous trouvez influe sur votre état d’esprit : la façon dont vous êtes habillé, l’endroit ou vous vous trouvez.
Mettez un costume, ou au moins des vêtements propres et élégants et installez vous a votre bureau, bref, mettez vous dans un état d’esprit professionnel.

4. Ne pas se préparer

De la même facon que pour un entretien « normal », vous devez vous préparer !
Récoltez des informations sur l’entreprise, cherchez ses problématiques, résumer votre parcours…bref, soyez prêt a répondre au question autrement qu’au « feeling ».

Bien sur les articles de JobMachine liés à l’entretien restent valables…et si vous voulez allez plus loin, jetez un coup d’œil a ma formation.

    Vous avez aimé cet article? Téléchargez gratuitement mon guide dans lequel j’explique comment vous pouvez trouver le job de vos rêves en 9 étapes en cliquant ICI

Commentaires (7)

D’après avis mon humble avis ceci est un article très réussi. Cet article va aider bon nombre de jeunes fraichement diplômés qui vont surement chercher un job et passeront par des entretiens soit face à face soit par téléphone. Et ce qu’ Anaïs écrit dans cet article va leur rendre un très grand service.
Lemason recently posted..Comment réussir un entretien téléphonique ? My Profile

Ton article est une bonne base de réflexion, mais pour moi il manque l’essentiel, il faut avoir une écoute active de ton interlocuteur, prendre des notes, rebondir sur ses arguments, en prenant soin de reformuler ses questions et en validant la compréhension mutuelle.
Il est aussi nécessaire de structurer l’appel, rares sont les professionnels qui savent mener un entretien téléphonique, il est donc d’autant plus facile de les balader et de dominer largement l’entretien. Il ne faut pas hésiter à recentrer l’interlocuteur pour l’emmener où tu le souhaites. Préparer des questions qui vont t’aider à te mettre en avant.
Tu peux aussi passer l’entretien en étant devant un miroir, ça va te permettre de te regarder et de sourire, le sourire s’entend parfaitement au téléphone.
Et finalement, l’entretien téléphonique qui est à éviter car particulièrement déstabilisant pour beaucoup, devient une arme redoutable pour imposer ton professionnalisme à ton interlocuteur.

Il est clair que l’entretien téléphonique c’est pas tip top, mieux vaut éviter.

Si je me permet un conseil en plus est mettez vous dans un endroit ou il y a du réseau si c’est avec portable ou dans une pièce calme si c’est un fixe.

Bonjour,

Habituée des entretiens téléphoniques, le plus dur est de le faire « à froid ».
Parfois le recruteur veut « juste faire un premier contact » par téléphone et ça se finit en véritable entretien.
Donc un conseil, toujours avoir l’annonce et le CV à portée de main et bien connaitre son parcours pour savoir le vendre au pied levé.

Si vous n’êtes pas dans une ambiance sereine, dites-le et proposer de rappeler à un moment plus facile pour vous. Mieux vaut reporter que de rater le premier contact.

Trés bon article!

C’est pour moi un exercice très difficile. J’ai souvent constaté que j’étais très voir trop détendu au téléphone. A l’opposée de l’entretien physique… Du coup, beaucoup de « euhhhhh… » et de blancs.
buzzmobile recently posted..Buzzmobile : mon avis (de nouveau client)My Profile

C’est vrai que l’exercice de l’entretien téléphonique est le plus difficile, il faut savoir convaincre son interlocuteur très rapidement. En quelques secondes, il s’est fait son idée. Les entretiens physiques on l’avantage d’être plus chaleureux.
hébergement insolite recently posted..Week-end insolite en BretagneMy Profile

Ecrire un commentaire

CommentLuv badge

Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.