Article en vedette

LE CDI, c’est la sécurité…ou pas ?

LE CDI, c’est la sécurité…ou pas ? Tout le monde en cherche un, peu en trouve, je vais parler aujourd’hui du Contrat a Durée Indéterminé ou du Graal du travailleur moderne ! Alors, oui c’est vrai, pour trouver un appartement sur Paris, ou pour prendre un crédit, avoir un CDI ca aide. MAIS…. Le...

Lire plus

Comment trouver un emploi au Québec

Publié par Anaïs | Classé dans CV, Recherche d'emploi | Publié le 17-01-2013

Étiquettes : , ,

23

canada

Comment présenter un CV québécois


Lorsque vous envisagez de travailler à l’étranger, il faut savoir changer son curriculum professionnel, car vous vous adressez à un public différent. C’est votre outil de promotion personnelle, il vous sert de premier contact avec une entreprise. Il est important de soigner le fond ainsi que la mise en forme.

Que ce soit pour un emploi dans la restauration ou en administration, voici quelques conseils sur la mise en forme et les éléments à mettre de l’avant dans un CV pour l’auditoire québécois.

Les catégories à présenter


Le CV québécois est rédigé en français ou en anglais, étant une province bilingue, il peut être rédigé dans les deux langues. Dans le cas où vous êtes bilingue, il peut être intéressant de le souligner dans votre CV.

L’en-tête : Il n’est pas nécessaire de fournir des informations relatives à la vie privée comme votre âge, le sexe, le statut matrimonial, la nationalité, ni de photographie. Ceci a pour but d’éviter les discriminations à l’embauche.

Il y a différentes catégories et compétences à mettre en valeur comme pour le CV français, mettre les descriptions d’emplois les plus pertinentes et les plus récentes. Au Québec, il y a beaucoup d’importance qui est accordée à l’expérience de travail. N’hésitez pas à souligner les fonctions que vous avez occupées, vos responsabilités, vos résultats obtenus. Il est préférable d’opter pour un style court et direct avec des verbes d’action. De plus, il est important de vous renseigner sur les expressions dans le but de ne pas créer d’ambiguïté.

Vous pouvez créer une rubrique pour vos « autres compétences », ceci vous permet d’exposer et présenter d’autres atouts que vous avez pour l’emploi comme des compétences informatiques, les langues parlées ou des connaissances particulières.

Les éléments importants d’un CV


Le CV permet de vous connaître professionnellement, il donne une première impression que vous allez établir avec votre employeur. Il est important d’être concis, pertinent, honnête et attirant. Il peut être intéressant d’indiquer à la fin de votre CV « référence disponible sur demande ». Il arrive que les employeurs contactent vos références. Préparez vous deux ou trois références ou lettre de recommandation.

Conseils et astuce pour réviser son CV

  • Évitez les acronymes ou les abréviations
  • Vérifiez votre mise en page
  • Faire le point sur vos compétences, est-ce que votre CV reflète vos qualités?
  • Est-ce que mon CV répond au besoin de l’employeur
  • Réviser les règles de ponctuation, d’orthographe et de grammaire
  • Site internet utile


    Les erreurs à éviter et comment réviser son CV

    Voici des sites de recherche d’emploi dont plusieurs ont une section ressource pour écrire votre CV :

    Monster.ca
    Service Canada
    Emploi Québec
    Jobboom
    Workopolis

    Commentaires (23)

    Il ne faut pas oublier Expresso Jobs, qui est spécialisé dans les emplois du marketing et du web.

    Merci pour ces conseils.

    C’est vrai qu’on a tendance à croire qu’un pays francophone a forcément les mêmes règles qu’en France.
    Il faut connaitre les règles de mises en page et de courtoisie propres à chaque pays.

    Je pense que pour décrocher un job au Quebec, bien parler l’anglais a beaucoup plus d’importance qu’en France, la province a quand même des liens économiques très forts avec le reste du pays anglophone, c’est donc un gros plus d’être bilingue.

    Il y’as quelques années je voulais me rendre au Québec, très beau pays, leurs traditions ect…
    L’adaptation est semé d’embûches, certes sinon ça serait trop facile, mais c’est dans ces moments là que on apprends de la population Quebequoise que tout est possible, en terme de boulot aussi, les employeurs on été là pour m’aider a m’inserer dans la vie active au Québec

    Merci pour ces informations. Effectivement les modèles de CV diffèrent en fonction des pays. Certains ont même tendance à privilégier les CV vidéo car il s’agit d’une preuve de créativité. Bon courage à tous pour vos recherches d’emploi
    infogrossesse recently posted..InfoProduit n°5 : Persona – Méthode d’aide à la contraceptionMy Profile

    Ce sont de bons conseils, qui changent un peu de ce qu’on voit tout le temps =)

    Par contre  » Dans le cas où vous êtes bilingue, il peut être intéressant de le souligner dans votre CV. » : la définition de la connaissance d’une langue n’est pas la même ici que dans des pays anglophones. Il faut donc modérer ses propos et choisir les termes appropriés. Beaucoup de recruteurs sont agacés de voir des personnes présentées comme « parlant l’anglais couramment » qui en fait parlent simplement un anglais « suffisant ».
    Mike@colonie de vacances recently posted..Colonie de vacances et éducationMy Profile

    Je serais intéressé de savoir si les français en arrivant au Québec ont un petit avantage (s’ils parlent anglais bien évidemment) pour trouver un job. Ce n’est peut-être pas spécifique au Québec. Comment les travailleurs français sont-ils perçu dans le monde ?
    Chris recently posted..Pizza LyonMy Profile

    Sympa l’article, il est vrai qu’il existe beaucoup de différences entre la France et le Québec en terme de marché du travail. Je regrette juste que tu n’ai pas traité le point du comportement lors des entretiens d’embauche.
    Lorsque je suis arrivé au Québec, j’étais très tendu lors de mes entretiens avec un future employeur, je jouais la carte du mec raisonnable et un peut coincé, mais c’est pas ça qu’ils cherchent chez un employé, ils veulent quelqu’un qui est lui même, quelqu’un de dynamique.

    Certaines politesses passent parfois pour du snobisme auprès des Québecois.
    t-shirts personnalisés recently posted..Gildan 5000B – $US 2.45My Profile

    Merci pour la mention :)

    Matthieu
    Blogueur pour L’Œil du Recruteur

    Très instructif comme article, ça permet de commencer la recherche d’emploi dans cette région avec de bonne base.
    Encore Merci

    Merci pour cet article intéressant mais surtout merci pour la liste des sites d’emploi canadiens.

    Les québecois sont quand même beaucoup moins regardant sur la forme du CV que chez nous. Je pense qu’un CV Format Français passe très bien las bas mais qu’il faut également plus insisté sur la partie « autres activité » comme le sport, musique…C’est beaucoup mois formalisé et l’aspect autre que le travail est assez importante

    Le Quebec est en recherche de profil parlant le français et ont peur de l’invasion anglophones. Ils viennent même de lancer un nouveau visa pour les porteurs de projets francophones avec un palettes d’avantages. Mais ça reste un pays au climat rude d’ailleurs c’est le seul point qui décourage les gens à s’y installer.

    merci pour cette liste exhaustive des offres d’emplois, et merci pour cet article.

    Quelqu’un sait-il ce qu’il en est de la création d’entreprise au Québec. Peut-on s’y installer et, faute de trouver un emplois salarié, monter sa boîte ? Faut-il également un visa pour travailler dans ce genre de situation ?

    En vous remerciant,
    Création de franchise recently posted..Intervention RBMG dans le magazine ManagementMy Profile

    Merci bien pour les informations, a partir de cette article, j’ai bien prendre les indicateur nécessaires pour la réussite dans une pays étrangère.

    Sympa de souligner les différences entre deux payes francophones. Vous devriez rédiger le même genre d’articles pour la Belgique. Je suis certain qu’il intéresserait beaucoup d’internautes
    job recently posted..Quelles questions poser lors d’un entretien d’embauche ?My Profile

    […] Voici donc un bref aperçu des VISA pour aller travailler au Québec. De plus en plus de Français s’expatrient au Québec, donc la difficulté pour y travailler va s’accroitre. Cependant, avec la pénurie de main-d’œuvre qui durera encore quelques années, la belle province risque d’accorder plus de VISA qu’auparavant. Il reste donc de la place pour ceux qui sont intéressés à s’expatrier. A lire dans ensuite : comment trouver un emploi au Québec. […]

    Merci pour ces précieuses informations.
    Je serais curieux de savoir quel est l’état du marché de l’emploi au Québec et quelles sont les conditions d’obtention d’un visa de travail.

    merci pour votre article car je compte partir très prochainement au Quebec.

    Ps : Saviez vous que le Quebec est la ville ayant le plus de joueurs des cartes YUGIOH en activités, étant fan de cet univers je trouvais ça sympa à partager.

    Au plaisir.

    Bonjour,
    Je vous remercie infiniment pour cet article. Il nous a beaucoup servi pour la recherche d’un emploi de notre cher frère en tant que chauffeur de bus. Grâce à toutes ces instructions, son CV a immédiatement attiré l’attention du recruteur.
    Merci infiniment!!!!

    Pas mal comme article je suis moi meme nouvel arrivant au Quebec ! Merci

    J’ai bien aimé le fait de souligner les différences entre deux payes francophones.
    pour les CV il y a quand même une grande différence, au Canada ils sont beaucoup mois formalisés qu’en France.
    merci beaucoup pour les site d’emplois :)

    Ecrire un commentaire

    CommentLuv badge

    Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.