Article en vedette

Le curriculum nouveau est arrivé !

Finie la vieille lettre manuscrite, envoyée par pigeon voyageur ou courrier postal, aujourd’hui ce qui compte c’est la réactivité et Internet est idéal pour faire connaître votre candidature au plus grand nombre. Quels sont les moyens pour propulser votre CV sur la toile ? IL y en a 4, que...

Lire plus

Comment négocier son salaire à l’embauche 3/3 : Trouver un accord et conclure

Publié par Anaïs | Classé dans Confiance en soi, Entretien d'embauche, Salaire & Argent | Publié le 19-04-2012

Étiquettes : , ,

3

    Article invité sur la négociation du salaire a l’entretien d’embauche rédigé par Johann du blog Pro-Influence.
    Johann partage de nombreuses techniques d’influence et de négociation afin d’aider les gens à booster leur pouvoir de persuasion dans leur vie personnelle et professionnelle. Il est également l’auteur d’un guide sur la négociation

Cas 1: Vous ne trouvez pas d’accord, vous n’obtenez pas le job:

Pas de soucis, vous avez une bonne alternative à laquelle vous faites donc appel.

Cas 2: C’est sur la bonne voie ? Que faire ?

 

Suivez ces règles:

1) Soyez enthousiaste, mais réservé

On vous a fait une offre. Remerciez-les et montrez que vous appréciez l’attente.

Cependant si vous n’êtes pas 100% satisfaits du deal final et que vous avez encore un doute, n’hésitez pas à demander un délai de réflexion.

Remerciez poliment et annoncez que vous allez réfléchir encore à l’offre en précisant exactement quand vous allez revenir vers l’employeur.
Cela peut sembler risquer mais il vaut mieux perdre une offre pour laquelle vous avez un doute que regretter un accord.

2) Ne cédez à la pression temporelle

Il arrive que vous propose une offre alléchante à prendre sous 24 heures ou rapidement dans les prochains jours sinon vous passez à côté.Le problème de ce genre de situation est que vous agissez dans l’urgence et que c’est l’émotion qui va guider votre choix et non votre raison.

Cette situation est compliquée, surtout si vous avez d’autres entretiens qui vous attendent derrière.

Que faire dans une telle situation ?
– Si l’offre est meilleure que votre alternative, pensez-y sérieusement.

– Si l’offre est vraiment intéressante, vous pouvez tenter de tourner cette pression de l’urgence vers les autres sociétés pour lesquels vous postulez en avançant les entretiens avant votre deadline. Au pire si elle refuse vous pourrez accepter votre offre, dans le cas où elle accepte vous négocierez en vous appuyant avec une alternative: votre offre urgente.

– Si l’offre est trop proche de votre limite acceptable ou de votre alternative, ou même en dessous, vous pouvez passer à autre chose. Vous êtes le seul arbitre face à ce choix, l’idéal étant de garder les idées claires dans la situation.

3) Ne jouez pas aux enchères

Dans le cas où m’offre proposez ne vous plait pas, ne commencez pas une guerre des enchères entre les sociétés qui veulent vous recruter. N’oubliez pas que les employeurs eux aussi ont certainement de bonnes alternatives et qu’ils préféreront s’appuyer dessus que de partir dans une partie d’enchère.

4) Sachez quand arrêter de négocier

Nous sommes souvent tentés de continuer la négociation surtout lorsque nous avons pris le dessus et obtenu ce que l’on voulait. Cependant, en ayant les yeux plus gros que le ventre le risque de tout perdre augmente.
Voici les signes qu’il faut arrêter:
-L’autre partie n’a plus de répondant
– Les concessions réciproques deviennent minimales
-Vous ressentez de la lassitude dans l’attitude de l’autre

5) Obtenez une promesse écrite

Tant que vous n’avez pas une trace écrite officielle, vous ne pouvez pas être certain qu’un accord est conclu.
Revoyez donc les termes négociés et demandez une promesse d’embauche. « La promesse d’embauche est une offre d’emploi ferme et précise, adressée à un salarié déterminé, indiquant les éléments essentiels du contrat de travail (rémunération, qualification, date d’entrée en fonctions). »

    Vous avez désormais les clés pour négocier votre offre d’emploi. Si vous appliquez bien cette méthode, vous mettrez toutes vos chances de côté. Si vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez consulter le guide de Johann sur la négociation. 

    Tous mes voeux de réussite !

    Si vous souhaitez découvrir davantage de techniques d’influence et de persuasion à appliquer tous les jours, retrouvez Johann sur son blog Pro-Influence.

    Vous avez aimé cet article? Téléchargez gratuitement mon guide dans lequel j’explique comment vous pouvez trouver le job de vos rêves en 9 étapes en cliquant ICI

Commentaires (3)

Merci pour la diffusion des trois articles Anais.
Johann recently posted..Les gestes pour convaincre et persuaderMy Profile

Merci pour cette série d’articles très complets. Très bonne idée de finir le fait qu’il faut obtenir une trace écrite. J’ai un ami qui s’est fait avoir lors d’un entretien avec une rh pas très honnête….

Je dirais que le la dernière étape est la plus importante, car tant que nous n’avons cet accord, nous n’avons aucune certitude quand à la rémunération et aux preuves relatives à notre emploi.

Ecrire un commentaire

CommentLuv badge

Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.