Article en vedette

Accompagner des jeunes en séjour linguistique : un job idéal pour ce

Trouver un emploi en ce moment n’est pas chose simple, même pour le métier le plus basique, vous aurez de la concurrence et pas des moindres. Alors que dire des jobs d’été ! Réussir à trouver un petit boulot pour financer ses études devient un réel défi à relever. Deux solutions s’offrent...

Lire plus

Vous êtes sous payé ? Comment négocier…

Publié par Anaïs | Classé dans Salaire & Argent | Publié le 08-04-2012

Étiquettes : , ,

11

Tout d’abord, il faut s’assurer d’une chose : êtes vous vraiment sous payé ?

Ensuite, vous devrez également savoir : combien devriez vous ou pourriez vous toucher ?

Il y a plusieurs façons de le savoir :

  1. Par vos collègues qui quittent l’entreprise : il faut systématiquement demander leur salaire a ceux qui partent. Souvent, ils vous le donneront facilement car ils ne sont plus impliqués et cela est une arme importante pour vos négociations.
  2. Par vos connaissance ou votre réseau : cherchez des gens qui ont le même poste que vous, le même type d’expérience, et chercher a avoir combien ils gagnent.
  3. Par des sites spécialisés tel que : kelsalaire, SuisJeBienPaye, lejustesalaire

Il faut savoir que beaucoup de gens sont sous payés. Pourquoi ?
Car ils ne demandent rien, ils ne négocient jamais, ils prennent ce qu’on leur donne et même s’ils ne sont pas satisfaits, ils préfèrent se plaindre que d’essayer d’améliorer leur situation.

Une fois que vous êtes au clair sur votre situation, il faut que votre patron soit au courant que vous êtes mal payé et il faut lui montrer combien vous devriez être payé.

Attention, ne jouez pas votre Caliméro… « je suis mal paye, c’est trop injuste »…ni le miséreux, « j’ai du mal a payer mon loyer, s’il vous plait…. », et encore moins l’agressif « vous m’avez bien exploité, maintenant, c’est fini »…toutes ces comportements amèneraient votre supérieur a être sur la défensive, ce qui n’est pas dans votre intérêt.

Il faut a tout prix être POSITIF.

Commencez par organiser une réunion (n’en parlez pas entre deux couloirs, c’est important), et dites lui :

    « J’apprécie beaucoup mon travail ici, ( dite le, c’est important que votre patron voie que vous aimez votre travail)
    J’ai l’impression de vraiment aider a xxxx ( venez avec des chiffres, des réalisations concrètes !), mais….j’aimerais parler avec vous de mon salaire…( voila, c’est dit !)
    j’ai regardé sur de sites comme xxx , j’ai parle avec des amis qui travaillent chez xxx ( citez vos sources, vous devez lui prouver que vous êtes sous payé, il ne doit pas croire que c’est juste une impression)
    et pour qql de mon expérience, le salaire moyen semble être xxxxx. ( annoncez un chiffre)

Quand vous avez donné votre chiffre, ne dites plus rien….laissez le parler !

Ici 2 solutions :

  • Soit il vous dit « ok, on peut en discuter » : vous avez gagné !
  • N’oubliez pas de lui demander d’écrire ses engagements ( attention aux « dans 6 mois, si …. » qui tombent souvent dans l’oubli)

  • Soit il vous dit « Tu sais les temps sont durs… » : rien n’est perdu…
    • Répondez : Je comprends mais je demande seulement un salaire moyen, alors que je suis pourtant déjà un bon élément. J’aimerais en être récompensé !


    De nouveau, laissez le parler…

  • Soit il vous dit « ok, on peut en discuter » : vous avez gagné !
  • Soit il vous dit « Ecoute, c’est simple, c’est impossible…c’est a prendre ou a laisser » : Laissez tomber, et commencez a chercher un autre job.
    • Vous avez aimé cet article? Téléchargez gratuitement mon guide dans lequel j’explique comment vous pouvez trouver le job de vos rêves en 9 étapes en cliquant ICI

    Commentaires (11)

    Un autre levier à utiliser c’est de faire savoir qu’on a une autre offre derrière. Pour un bon élément, un patron peut être prêt a faire des concessions plutôt que de le voir partir chez la concurrence…
    William recently posted..Gary Vaynerchuk en vidéo: faites ce que vous aimezMy Profile

    Le coup de l’offre derrière, c’est un bon moyen en effet d’obtenir l’augmentation… Sauf que cela ne m ‘a pas empêché de partir ! Si mon patron avait accepté ma demande d’augmentation, justifiée, trois mois plus tôt, je n’aurait peut être même pas été à l’entretien pour lequel on m’a contacté…
    Chris recently posted..Interview de Benjamin Busnel, lauréat du Mobile Film Festival 2012My Profile

    C’est délicat comme demande. Je ne pense pas que faire savoir qu’on a une autre offre derrière soit une bonne idée, car cela peut faire penser qu’on est prêt à partir pour un oui ou un non et qu’on n’est pas loyal envers l’entreprise.

    C’est toujours difficile d’obtenir une augmentation, même en se battant ! Surtout une fois passé la première année, à moins d’une évolution de poste, les augmentations proposées deviennent assez ridicules !
    Alex recently posted..Béret laine Raya ubergineMy Profile

    Merci pour l’article qui prodige de bons conseils je trouve, il n’est jamais facile d’aborder les questions d’argent avec son employeur et l’on a trop souvent le tort d’attendre la fin de l’année pour voir ce qui va se passer.

    Etablir le dialogue et essayer d’en discuter sera toujours plus efficace qu’une attitude agressive ou comme dit plus haut, « caliméro »

    @William En effet faire savoir que l’on a une autre offre peut être efficace mais attention, n’inventez pas une « fausse offre » car si l’employeur le prend mal, c’est le salarié qui risque de son quotidien se compliquer !

    C’est souvent plus simple de négocier un bon salaire à l’embauche plutot que d’essayer d’avoir une augmentation.

    En général on est tellement content d’avoir un poste qu’on se contente de ce qui est proposé, puis on regrette par la suite …
    Babyphone recently posted..Babyphone videoMy Profile

    quand j’ai voulu négocier mon salaire à mon poste actuel, le DRH m’a dit texto :
    « si tu ne veux pas signer, personne ne t’oblige, il y a plein d’autres personnes qui attendent derrière »
    Tout de suite on se sent aimé. :)
    tewoz recently posted..Sommes-nous tous des mougeons?My Profile

    C’est vraiment l’argument NUL qui donne tout simplement envie de quitter cette entreprise si c’est aussi la mentalité de la direction. Cette personne n’a rien compris aux ressources humaines malgré son titre.

    Tewoz, je lui aurais répondu quelque chose comme et bien alors pourquoi c’est moi que vous avez choisi ?

    Plusieurs scénarios, ils n’ont en fait personne et te mette la pression d’emblée pour que tu sois obéissant une sorte de stress test.

    Tu as quelque chose en plus et c’est toi qu’ils veulent de toute façon mais le RH n’aime pas ta tête et c’est le décisionnaire qui te veut.

    En effet, ils nous aient arrivé la meme chose chez nous. le patron nous a clairement dit que si nous étions pas content, qu’on pouvez « dégager ». oui oui…

    vous etes totalement reconnecté de la réalité!!! actuelement papa d’une petite fille de 6 ans : je travaille 40 h par semaine en cdi partiel pour a peine 400 € par mois!!! je vous apportez la preuve quand vous le souhaitez!!!
    bac +2 : je fus gerant , createur d’agences immobilières ( celles citoujours en activité)
    actuellement si dans le 51300 vous me trouvez une meilleure place : vous serez beni des DIEUX ; cela n’existe pas !!!! avec mon cv : je vous le transmets quand vous le souhaitez : je suis pret à accepter une place d’eboueur,de gardien de nuit de femme de ménage : mais meme ceci n’existe pas!!!! mr blitek 0608647914

    Ecrire un commentaire

    CommentLuv badge

    Notifiez-moi les commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.